Publié le

Nike Cortez, l’une des toutes premières chaussures de la marque au Swoosh

Nike Cortez Txt

Chargées d’histoire, les sneakers Nike sont pour la plupart des adaptations de modèles conçus à l’origine pour les athlètes. En effet, avant d’être déclinées pour une utilisation urbaine de tous les jours, les chaussures frappées du Swoosh ont fait leurs preuves sur les pistes d’athlétisme et les terrains de sport. Sans doute la plus emblématique d’entre elles, la Cortez fait aujourd’hui partie de ces classiques qui illustrent parfaitement cette transition. Bien aidée par sa médiatisation dans le film Forrest Gump, la Nike Cortez est aussi la toute première basket de la firme américaine.

De nouveau disponible chez Chausport dans différents coloris, la Nike Cortez se dévoile dans ce focus historique qui vous permettra d’en apprendre davantage à la fois sur ses origines et son évolution au fil du temps.

UNE CHAUSSURE CONÇUE POUR LA COURSE À PIED

Bill Bowerman
Bill Bowerman dans ses oeuvres

En 1971, Nike n’en est qu’aux prémices de son histoire. Il s’agit à cette époque d’un équipementier encore peu connu mais qui affiche déjà de grandes ambitions. Pour les atteindre, Bill Bowerman et Phil Knight, ses fondateurs, vont mettre fin au partenariat commercial qu’ils entretenaient depuis près de 10 ans avec Onitsuka Tiger, la marque que l’on connaît tous aujourd’hui sous le nom ASICS, et vont adopter dans la foulée ce logo en forme de virgule inversée désormais si populaire.

L’objectif de leurs démarches est de prendre leur indépendance pour fabriquer et commercialiser leurs propres chaussures de sport sous une nouvelle entité.

Entraîneur d’athlétisme de métier, Bill Bowerman va aussitôt se lancer dans la création d’un modèle que Nike placera aux pieds des coureurs américains lors des Jeux Olympiques de Munich l’année suivante. Dotée d’une semelle crantée en gomme qui inspirera la Waffle et une empeigne en nylon qui lui assurera une légèreté inégalée, la Cortez contribuera amplement aux performances réalisées aux JO par Steve Prefontaine, alors entraîné par… Bill Bowerman. Sous la direction du co-fondateur de Nike, le coureur âgé de seulement 21 ans remportera effectivement l’épreuve du 5000 mètres et propulsera la chaussure conçue par son coach sur le devant de la scène.

La Nike Cortez entrera à jamais dans l’histoire !

A travers elle, le grand public va découvrir le célèbre Swoosh et, poussé par la curiosité, franchira les portes des magasins de sport pour en savoir plus sur cette paire de baskets perçue tout simplement à l’époque comme une révolution. Il faut dire que Bill Bowerman et Nike avaient réalisé une véritable prouesse technologique avec la Cortez. En plus d’offrir une meilleure adhérence, celle-ci conférait un grand confort grâce à une semelle intermédiaire capable d’absorber les chocs ; semelle qui équipe toujours les modèles actuels proposés par Chausport.

Publicité pour la Nike Cortez
Publicité pour la Cortez Nylon datant de 1977

Pour l’anecdote, on précisera que la Cortez devait initialement s’appeler « Aztec ». Mais adidas prit les devants de Nike pour nommer ainsi l’un de ses modèles. La marque américaine opta de ce fait pour « Cortez », en référence à Hernán Cortés, leader de la prise de l’Empire aztèque par les espagnols au XVIe sicèle. Comme une revanche, le choix de ce nom marque le début de la rivalité affichée entre les deux géants de la sneaker.

DES TERRAINS DE SPORT À LA VILLE

Devenue un phénomène populaire, la Cortez passera progressivement des terrains de sport à la ville grâce notamment aux athlètes des campus universitaires américains qui continueront de la porter après l’entraînement. Face à tant d’engouement pour ses baskets, Nike décidera logiquement de la décliner dans différentes associations de couleurs pour en faire un produit sportswear à part entière. Le modèle original en cuir blanc avec son Swoosh rouge imposant et son liseré bleu dans la semelle sera très vite accompagné d’autres versions qui seront toutes couronnées de succès.

En 1994, son apparition dans le film Forrest Gump aux pieds de Tom Hanks l’élèvera au rang de sneaker incontournable. Récompensé par 6 Oscars, dont celui du meilleur acteur, Forrest Gump reste sans doute la meilleure publicité dont a pu bénéficier la Cortez jusqu’à ce jour. La réédition de cette version culte suscite d’ailleurs à chaque fois toutes les convoitises, même auprès des générations qui n’ont pas vu le film et qui ne connaissent le personnage et son histoire que par le bouche à oreille.

UNE BASKET INTEMPORELLE POUR TOUTE LA FAMILLE

Bien que la mode soit une histoire de cycles au rythme desquels les tendances varient, certains modèles ne semblent pas affectés par ces variations et perdurent malgré tout dans le temps. La Cortez en fait partie. Relancée en 2016 par Nike, la chaussure de running arbore fréquemment de nouvelles matières et couleurs qui lui confèrent un look rétro-vintage que l’on adore. Au côté de la Classic Cortez et de sa célèbre tige en cuir souple blanche se sont en effet greffés des modèles en nylon encore plus légers. Tout en conservant la forme originale de sa basket, Nike lui a offert un lifting bienvenu dont toute la famille peut désormais profiter.

Plus de quarante ans après la commercialisation de la toute première paire, Chausport vous invite à vivre ou revivre le phénomène Cortez en découvrant les dernières nouveautés pour homme, femme et enfant de cette gamme intemporelle. En cuir ou en nylon, celles-ci vous permettront de soigner votre look streetwear avec une sneaker devenue tout simplement indémodable.